LifestyleNews

Des packagings biodégradables pour lutter contre la pollution et le gaspillage

Parce que c'est tout sauf une fatalité !

Des packagings biodégradables pour lutter contre la pollution et le gaspillage

Pour son projet de fin d’étude, Felix Pöttinger, étudiant au Royal College of Art, a créé un packaging bio pour les aliments. Sa création – baptisée POC – est une parfaite alternative au plastique.

Pas seulement biodégradable, POC possède aussi des propriétés antibactériennes et la capacité de garder les fruits secs frais. 100% naturel, il est composé de fibres d’algues qui sont liées ensemble. Le procédé n’est pas complexe : on extrait une sorte de cellulose de la plante pour fixer les fibres entre elles ; le tout est mis dans un moule qui va être cuit jusqu’à ce que la matière soit solide.

Important, les algues sont récupérées sur les plages méditerranéennes (pas de culture intensive et polluante !). Autre point intéressant, ce bio-composite peut – selon Felix Pöttinger – être facilement intégré dans un procédé industriel. Son idée est tout sauf utopique et des grands acteurs internationaux tels que Tesco et le Microsoft Research Centre l’aident pour étudier les possibilités d’adapter cette technologie à grande échelle.

Il n’est pas le seul à avoir compris le potentiel des algues et de nombreux designers et scientifiques tentent actuellement de trouver des alternatives viables pour lutter contre la pollution et le gaspillage. Pour suivre les avancés du projet de Felix Pöttinger, nous vous invitons à le suivre via son site Internet !

poc-felix-pottinger-design-products-packaging-sustainable_dezeen_2364_col_0

poc-felix-pottinger-design-products-packaging-sustainable_dezeen_2364_col_4

poc-felix-pottinger-design-products-packaging-sustainable_dezeen_2364_col_2

Via Dezeen.com

Bim
La rédaction du magazine