FoodNews

Que vous concocte le chef Taku Sekine pour le prochain dîner Omakase ?

Après Guillaume Sanchez et Romain Tischenko, le prochain Omakase sera concocté par le chef du restaurant Dersou.

Que vous concocte le chef Taku Sekine pour le prochain dîner Omakase ?

Après Guillaume Sanchez et Romain Tischenko, le prochain Omakase sera concocté par le chef du restaurant Dersou.

Pour cette soirée unique organisée le 19 juillet prochain et réservable en exclusivité sur Bim, un défi de taille a été lancé au chef Taku Sekine : réaliser un menu accord mets-cocktails dont le fil rouge sera la pomme de terre. Nous sommes revenus avec lui sur cet Omakase pendant qu’il cuisinait la mise en bouche de son menu : une crème de pommes de terre fumées avec des amandes fraiches et du caviar !

Taku Sekine : Pourquoi s’imposer un thème ou se lancer un défi ? Parce que si on ne se fixe jamais de challenges, on est libre. Le manque de contraintes entraîne une certaine passivité. Quand techniquement, tu es libre de tout, tu as tendance à faire uniquement ce que tu connais !

L’avantage de t’imposer un thème, c’est que tu dois réfléchir ou changer ta logique habituelle. Tu ne te limites pas et tu es obligé de penser autrement. C’est une vraie opportunité de te dépasser !

Quand j’ai choisi mon thème, j’ai voulu partir sur un défi “monoproduit” autour de la pomme de terre. Rester sur un produit, ce n’est pas forcément évident… Mais ça fait plusieurs jours que j’y pense, j’ai plein d’idées et je suis de plus en plus impatient de réaliser ce menu.

On dit “monoproduit” mais ça ne sera pas des plats basiques. L’idée, ce n’est pas non plus de prendre plein de pommes de terres même s’il y en aura forcément différentes variétés. Tout va vraiment se jouer du coté technique !

Je vais m’amuser et l’utiliser pour réaliser des associations. Les textures, les goûts, les techniques, les températures, etc. je vais travailler ce produit pour dévoiler tout un nouveau monde.

Ça va être très intéressant à cuisiner mais surtout à manger. Que vous soyez déjà venu chez Dersou ou non, vous allez être agréablement surpris. Pour voir le résultat, pas le choix, il faut absolument venir !

Plus que quelques places pour le dîner Omakase chez Dersou le 19 juillet 2017

Bim
La rédaction du magazine